Quand on souhaite tomber enceinte, on entend pleeiiiin de conseils, d’idées, de tips. Parmi tout cela, il y a du vrai et…du faux !

Tiré de l’article : https://www.sanitas.com/fr/magazine/vivre-ensemble-aujourd-hui/desir-d-enfant-mythes-et-faits.html

Fait ou mythe ? « Le sirop contre la toux augmente vos chances de tomber enceinte. »

FAIT

“Cela peut sembler irréaliste, mais ce remède a bel et bien un effet positif. En effet, le sirop contre la toux change la consistance de la glaire cervicale (écoulement vaginal qui constitue un facteur essentiel pour tomber enceinte) et la rend compatible avec les spermatozoïdes.”

Fait ou mythe ? « Après les rapports sexuels, vous ne devriez pas aller aux toilettes. »

MYTHE

“Pour prévenir les infections des voies urinaires, de nombreuses femmes vont aux toilettes immédiatement après les rapports sexuels. Vous n’avez pas à vous en passer, même lorsque vous souhaitez tomber enceinte.

Même si du liquide s’écoule du vagin, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Il s’agit principalement de protéines et de vitamines. Les spermatozoïdes ne représentent en tout qu’un pour cent du sperme. Immédiatement après l’éjaculation, les trois quarts des spermatozoïdes se détachent du sperme et migrent directement vers le col de l’utérus. Lorsque vous vous rendez aux toilettes, les spermatozoïdes sont déjà arrivés. Tout ce qui s’écoule n’aurait donc de toute façon pas réussi à atteindre le col de l’utérus.”

Fait ou mythe ? « Vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant vos règles. »

MYTHE

“Il est peu probable que vous tombiez enceinte pendant vos règles, mais ce n’est pas impossible. Les facteurs décisifs sont la durée des règles et le moment de l’ovulation dans le cycle. Un cycle commence le premier jour des règles et se termine le premier jour des règles suivantes.”

Fait ou mythe ? « Certaines positions ou faire le poirier favorisent la fécondation. »

MYTHE

“La gravité ne joue aucun rôle dans le processus de fécondation. D’un point de vue médical, il n’existe pas de position qui puisse favoriser les chances de tomber enceinte. Toutefois, certaines études ont montré la chose suivante: après de longs préliminaires, les hommes avaient plus de sperme dans l’échantillon de sperme que les hommes qui n’avaient que de brefs préliminaires. En bref: le plaisir est plus important que la position.”

Fait ou mythe ? « Les lubrifiants sont nocifs pour les spermatozoïdes. »

FAIT

“On pourrait penser que les lubrifiants sont similaires à la glaire cervicale et qu’ils pourraient être favorables pour tomber enceinte. C’est toutefois le contraire: certains lubrifiants ont une teneur élevée en acide, ce qui tue les spermatozoïdes. Par ailleurs, la consistance des lubrifiants fait en sorte que les spermatozoïdes ont de la difficulté à se déplacer librement.”

Fait ou mythe ? « De bons tests de grossesse déterminent une grossesse quatre jours après l’ovulation. »

MYTHE

“Un test de grossesse n’est possible au plus tôt que huit jours après l’ovulation. Si vous souhaitez avoir un résultat digne de confiance, il vaut mieux attendre et faire le test au moins 12 jours suivant la période d’ovulation.

La raison: une grossesse n’est possible que lorsque l’ovule fécondé s’est implanté dans l’utérus. Cela se produit dans les huit à 10 jours après l’ovulation. Ce n’est qu’alors que l’embryon commence à produire l’hormone de grossesse hCG. Il s’agit de l’hormone que les tests de grossesse détectent. Il faut souvent quelques jours avant que le niveau soit suffisamment élevé pour que les tests puissent la détecter.”

Julie

Partage ton expérience avec nous !

8 + 10 =