Assez rapidement lors des examens médicaux, on va te parler de ton placenta et de sa position dans ton utérus.

Pas de panique si sa position est « anormale » lors de la première écho, les choses peuvent encore changer durant la suite de la grossesse.

En cas d’inquiétude, n’hésite pas à en parler au- à la professionnel-le qui t’accompagne 🩺

Post tiré de l’article : https://www.lamaisondesmaternelles.fr/article/les-differentes-positions-du-placenta

 
La position du placenta est considérée comme “normale” lorsqu’elle est antérieure (côté ventre), fundique (en haut) ou postérieure (côté dos).
 
Si le placenta est situé sur le col de l’utérus, on dira que c’est un placenta recouvrant ou placenta praevia. Cette position est problématique pour l’accouchement car ce doit être le bébé qui se présente en premier et non le placenta.
Si tu présentes ce type de positionnement du placenta, tu seras, normalement, mise au repos pour ta grossesse, car il y a un risque de saignements. Il est fort probable que ton accouchement se fasse par césarienne.

Le placenta accreta est une insertion anormale et trop profonde du placenta aux parois de l’utérus. Il est souvent une conséquence du placenta praevia. Dans ce cas, une césarienne est obligatoire car le placenta ne peut pas se détacher de lui-même.

Un placenta bas inséré peut créer un risque de petites hémorragies. Suivant sa distance avec le col, il sera décidé, lors de ton accouchement, si une voie basse est possible ou non.

Attention ! Si lors de ta première échographie ton placenta est bas inséré ou recouvrant, cela ne veut pas dire qu’il va rester ainsi toute ta grossesse ! Lorsque l’utérus grandit, il peut emporter avec lui le placenta et l’éloigner du col. Pas de panique, c’est pour cela que le-la professionnel-le qui te suit contrôle bien tout cela lors des !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

9 + 10 =