Il paraît que lors de l’accouchement, au moment de la sortie du bébé, une « cascade d’amour » te tombe instantanément et inévitablement dessus. Mythe ou réalité ?

Premièrement, cela peut, bien évidemment, arriver (je l’ai vécu pour mon deuxième fils) et quand cela arrive c’est fantastique…C’est donc possible, ça existe et tant mieux !

Mais ça peut aussi ne pas arriver, pas tout de suite, selon différents paramètres et, à travers ce post, on souhaite transmettre que c’est courant, que c’est ok et que ça fait quand même de toi le meilleur parent pour ton enfant.

Voici une liste non-exhaustive de ce qui peut faire que tu ne ressens pas cette cascade d’amour au moment de la naissance :
– Tu peux vivre un accouchement traumatique, auquel tu ne t’attendais pas et tu es complètement sonné-e, en état de choc, au moment où sort ton enfant.
– Tu peux être tombé-e amoureus-e de ton enfant lors de l’annonce de ta grossesse, lors des premiers coups ressentis, lors de la découverte du sexe, etc. (C’est ce que j’ai vécu pour mon 1er). Du coup, lors de la naissance, c’est une évidence.
– Tu peux ressentir un besoin très fort de protéger et de t’occuper de ton enfant mais ne pas réussir à encore identifier le sentiment d’amour « inconditionnel ».
– Tu peux aussi ressentir un sentiment si nouveau, si bouleversant, si intense que tu n’arrives pas, dans un premier temps, à l’identifier à l’amour que tu as pu ressentir jusqu’alors (couple, famille, amitié, etc.).
– Tu as besoin de prendre le temps de rencontrer ton enfant, de le reconnaître, de te remettre émotionnellement et physiquement, d’atterrir après cette folle aventure qu’est l’accouchement, etc.
– Ton nouveau-né est aussi un individu à part entière, il peut donc y avoir un écart entre ton enfant rêvé et idéalisé et celui qu’il est réellement (au niveau du son caractère, de son physique, etc.). Il faut donc prendre le temps d’apprendre à vous connaître.

Tu l’auras compris, tu peux plus ou moins ressentir mille et unes émotions au moment de la naissance de ton enfant et ton histoire te sera propre et unique en son genre.

Sois donc indulgent-e avec toi-même, autorise-toi à prendre le temps de vivre chaque instant, de rencontrer ton enfant et de l’apprivoiser.

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

14 + 13 =