Comme tu le sais, nous ne sommes pas des pros de la santé, notre souhait ici est de t’informer de “tout” ce qui existe.

L’expression abdominale fait partie de ces violences obstétricales que beaucoup de femmes subissent encore et souvent, sans avoir eu leur mot à dire !

Nous te présentons ici succinctement cette manœuvre et t’invitons à te renseigner et/ou à en parler avec les professionnel-le-s qui t’entourent pour être informée et pouvoir, par exemple, inscrire dans ton projet de naissance ton souhait par rapport à cela.

N’oublie pas, le savoir c’est le pouvoir 😉

“L’expression abdominale est définie comme l’application d’une pression sur le fond de l’utérus avec l’intention spécifique de raccourcir la 2ème phase de l’accouchement, période allant de la dilatation complète du col de l’utérus à la naissance de l’enfant par les vois naturelles.” Définition tirée du site de la Haute Autorité de Santé française

Cette manoeuvre est controversée, du fait des risques qu’elle comporte. De plus, elle est très souvent (voir toujours) mal vécue par la patiente et son entourage sur le moment et après l’accouchement. Cela créé en effet un stress physique et psychique.
Parmi les risques fréquents : douleurs abdominales persistantes après l’accouchement, ecchymoses abdominales.
Et plus rarement : fractures de côtes, lésions périnéales.

Quelles que soient les raisons de cette éventuelle manoeuvre lors de ton accouchement, n’oublie JAMAIS que l’on DOIT te demander ton consentement !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

13 + 14 =