Les soirées des Superpapas

Les soirées des Superpapas

 Marianne, sage-femme et acupunctrice, vous présente les “Soirées des Superpapas” : des soirées d’échange pour les hommes ou les co-parents, sur le thème de la paternité et de la parentalité.

Les rencontres des Superpapas sont des soirées qu’elle anime depuis deux ans. Elles ont lieu une fois tous les deux mois environ, et 5 à 6 jeunes ou futurs papas se rencontrent.

Ils échangent sur la parentalité, la paternité, l’évolution de leur(s) enfant(s) et de leur couple. Ils se soutiennent incroyablement même s’ils ne se connaissent pas ! Le groupe apporte une force à chacun et une atmosphère bienveillante et positive se dégage.

Les rencontres se font soit en soirée sous forme de souper canadien, soit le dimanche matin autour d’un café.

Pour plus d’informations :

https://www.marianne-denis.ch

Instagram @marianne_denis_pro

 

Julie

Partage ton expérience avec nous !

14 + 9 =

HypnoNaissance®

HypnoNaissance®

Nous te présentons Elodie, Maman et Educatrice en HypnoNaissance®, qui te propose diverses prestations en hypnose, dont l’HypnoNaissance. Découvre ce magnifique accompagnement ci-dessous !

Accompagnement pour une naissance douce et confortable

C’est à la fois une philosophie et une technique de préparation à la naissance favorisant une naissance douce, calme et physiologique qui remet les parents au centre de l’événement. Cette méthode se fonde sur la conviction que le corps de la femme est parfaitement conçu pour donner la vie naturellement et facilement dans le confort et la joie.

Ainsi, les futurs parents, préparés physiquement et mentalement à la naissance de leur bébé grâce à des techniques de relaxation, de visualisation, de respiration et d’auto-hypnose, accueillent leur bébé dans une atmosphère douce et paisible tout en étant au centre de leur projet de naissance.

Infos pratiques :

Cet accompagnement s’adresse aux femmes en bonne santé, avec un bébé en bonne santé et qui souhaitent une naissance douce, joyeuse et sécuritaire que vous souhaitiez accoucher en maison de naissance, à domicile ou à la maternité.

Les séances se font en couple car le compagnon de naissance joue un rôle essentiel dans la préparation et l’accueil du bébé.

Cette préparation est composée de 5 séances de 2h30 et peut commencer à partir du 6e mois de grossesse.

(Je ne suis pas présente au moment de la naissance)

Plus d’infos sur mon site https://www.elose-hypnose.ch/

Julie

Partage ton expérience avec nous !

5 + 15 =

Plateforme Niudad

Plateforme Niudad

Découvre ce qui se cacher derrière la plateforme Niudad et quelle est son origine !

“männer.ch regroupe les initiatives et associations régionales d’hommes, les personnes intéressées et les couples, ainsi que les experts sur les questions concernant les garçons, les hommes et les pères en Suisse. En tant qu’organisation faîtière, männer.ch s’engage depuis 2005 afin que les hommes ne passent pas à côté du processus de parité.”

“MenCare Suisse est un programme national pour la promotion de l’engagement des pères et de la participation des hommes au domaine des soins en général. Par son orientation participative, le programme vise un effet durable et une profonde mutation des valeurs.

L’objectif: MenCare Suisse a pour but d’amorcer une mutation des valeurs, visant un plus grand engagement des jeunes, des hommes et des pères dans le domaine du soin en général. MenCare apporte ainsi une contribution essentielle à la protection, la sécurité, la croissance et le développement des enfants et des jeunes.”

Cette année, männer.ch a lancé sa plateforme Niudad. Cette plateforme est adressée uniquement aux (futurs) pères. 

Elle est composée :

  • d’un test “Quel père veux-tu être”
  • d’articles
  • de liens sur les prestations existantes pour les pères

Une permanence téléphonique psychosociale est aussi à disposition des pères qui souhaitent parler paternité/masculinité à un autre homme.

Nous soutenons ce magnifique projet et t’invitons à en parler autour de toi !

Et si tu as des questions, Gilles Crettenand, responsable du programme MenCare Suisse romande, se tient à ta disposition : crettenand@maenner.ch / +41 78 874 46 08

Découvre le site de männer.ch

Et la plateforme niudad

Julie

Partage ton expérience avec nous !

6 + 6 =

L’aide ménagère

L’aide ménagère

J’ai toujours détesté faire le ménage (celles et ceux qui aiment, levez la main !), bien que je sois plutôt maniaque.

J’ai souvent pensé à prendre une aide ménagère, mais plusieurs choses me freinaient : mon mari ^^, l’aspect financier, le fait qu’un-e inconnu-e vienne chez moi en mon absence et surtout qu’une tierce personne nettoie ma saleté, cela me gênait.

Au fil des années, à force de m’énerver avec ce ménage, de nous prendre le chou pour répartir les tâches ménagères, j’ai décidé de tester ce service. J’ai osé tenter l’expérience car l’aide ménagère était aussi celle d’une amie et j’avais donc confiance.

J’ai fait plusieurs essais de différentes personnes (éternelle insatisfaite que je suis) et des pauses plus ou moins longues (insatisfaite, question financière, etc.).

Avec l’arrivée de mon fils, la dépression post-partum qui s’est installée sans que je m’en rende compte, la fatigue, etc. J’ai commencé à me demander s’il ne fallait pas à nouveau que je fasse appel à quelqu’un.

Forcément que ces phrases méga culpabilisantes ont envahi mon esprit : “Tu n’es même pas capable de faire ton ménage et t’occuper de ton enfant”, “Tu ne travailles pas, tu peux quand même le faire”, “Tu n’as pas honte de demander à une tierce personne de nettoyer ta M?” et j’en passe.

Je pense que la pensée la plus culpabilisante était : “Tu ne bosses pas, tu pourrais quand même le faire, comment font les parents qui bossent ?!”.

Mais étant donné que cela devenait “vital”, j’ai pris la décision d’engager à nouveau une aide ménagère (recommandée par une amie), dont je suis actuellement encore très satisfaite !

Avec le temps, le travail sur moi, le lâcher prise, je me rends compte que je suis moins exigeante (je pense qu’à une époque personne n’aurait pu faire le ménage comme je voulais) et cela me soulage tellement !

Et même si quand je dis que j’ai quelqu’un pour faire mon ménage, alors que je suis à la maison (avec mon fils ou au boulot chez moi), j’ai “peur” de la réaction, une grande partie de moi s’en fiche quand même car ça me change la vie ! (un peu contradictoire la nana )

L’autre aspect que je trouve aussi “dur” à gérer quand on en parle avec d’autres gens c’est cette image du : “Tu as une aide ménagère, tu as du fric”. Alors certes, cela a un coût, mais comme toute dépense, elle fait partie d’un choix, de sacrifices à d’autres endroits. Mais comme dit précédemment, pour moi c’est un réel poids en moins et rien ne peut concurrencer cela.

Si je fais ce post c’est pour te dire que :

OUI tu as le droit de demander de l’aide

OUI on peut être parent au foyer et ne pas faire le ménage

OUI tu as le droit de changer si la personne ne te convient pas

OUI c’est un coût mais fait le calcul “bénéfice-perte” de cette charge en moins

et

FAIS CE QUE TU VEUX !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

8 + 6 =

Comment annoncer ma grossesse ?

Comment annoncer ma grossesse ?

Tu es enceinte et tu cherches une idée originale pour l’annoncer ? Nous te proposons quelques idées !

Seven Paper, atelier de création graphique lausannois, propose de jolies cartes à gratter pour annoncer ta grossesse et plein d’autres cartes.

Seven Paper propose aussi des cartes “mots mêlé” pour faire la demande au parrain ou à la marraine ou pour annoncer la grossesse aux grands-parents, par exemple.

Tu peux aussi acheter des petits chaussons et les glisser dans une boîte que tu offriras à la personne à qui tu veux annoncer ta grossesse.

Lorsque tu vois ta famille, tu peux porter un t-shirt qui annonce la grossesse et voir qui sera attentif-ve à ta tenue !

Tu peux aussi emballer ton test de grossesse et/ou la première échographie dans une petite boîte cadeau et l’offrir.

Tu peux acheter un puzzle vierge et écrire un message que tes proches devront reconstituer. Tu peux aussi faire imprimer la photo de l’échographie et le donner à faire.

Tu peux faire deviner la nouvelle à l’aide d’un rébus. Je l’avais fait à mes élèves, ils avaient mis un moment à trouver !

Lors d’un repas de famille ou lors de la pause, tu peux proposer des petits biscuits remplis d’indices !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

13 + 6 =

Ton accouchement : ce que tu peux demander

Ton accouchement : ce que tu peux demander

On a parfois l’impression de demander la lune, de ne pas oser, de trouver nos requêtes ridicules… mais il n’y a pas de question ou de suggestion bête ! Tu as le droit de demander, après, cela va bien entendu être validé par les médecins en fonction de la situation. L’accouchement et la rencontre avec son enfant sont des moments uniques et tu as le droit de le vivre de la meilleure façon ❤️

Toutes ces suggestions sont bien entendu applicables selon la situation, l’avis médical des professionnel-les, ton état de santé, celui de ton bébé, etc.

Tu as le droit d’accoucher dans la position que tu souhaites. Non, la position “gynécologique” n’est pas une obligation !

Tu as le droit de demander à faire du peau à peau, toi ou la personne qui t’accompagne.

Tu as le droit de demander un clampage tardif même si tu as ton bébé en peau à peau.

Tu as le droit d’attraper toi-même ton bébé à sa sortie.

Tu as le droit de ne pas être d’accord avec un geste médical et demander à ce qu’il ne soit pas effectué (par exemple l’épisiotomie)

Tu as le droit de demander des accessoires pour soulager ta douleur (un ballon par exemple)

Tu as le droit d’avoir la personne qui t’accompagne à tes côtés et celle-ci a le droit d’être proactive durant le travail et l’accouchement.

Tu as le droit de ne pas avoir tout le personnel médical et les étudiants de l’hôpital ou de la clinique qui scrutent ton vagin !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

1 + 10 =