La pré-éclampsie

La pré-éclampsie

Si tu est enceinte, tu as déjà sûrement entendu parler de la pré-éclampsie (PE). Cette maladie touche 5% des grossesses.  

Il s’agit d’un placenta qui ne se forme pas bien et qui, dès le 2e trimestre, commence à envoyer des éléments toxiques au bébé. Dès l’apparition des symptômes, la seule solution est de faire naître le bébé. 👶🏽 

La PE se caractérise par l’augmentation de la pression artérielle et la présence de protéines dans les urines. C’est pour cela qu’à chaque contrôle durant ta grossesse, les professionnel-le-s qui te suivent vont contrôler cela. 🩺 

Symptômes de la PE:  
• Une prise de poids soudaine, un œdème qui se forme au niveau des pieds, chevilles, mains et/ou visage. 🦶🏽 
• Voir soudainement flou et/ou voir des tâches comme des petites “mouches” noires qui volent et/ou voir une lumière blanche très vive. 🪰 
• Des maux de têtes qui durent et plus intenses que d’habitude  
• Des nausées et/ou vomissements
• Des douleurs dans le haut du ventre 
• Un malaise général  

Si tu présentes un ou plusieurs de ces signes, n’hésite pas à contacter les professionnel-le-s de la santé qui suivent ta grossesse. On ne le répétera jamais assez mais au moindre doute, il n’y a pas de doute. Et mieux vaut contrôler une fois de trop que de pas assez. Au mieux, ils-elles te diront juste de rentrer à la maison. 

Les risques pour le bébé sont un retard de croissance, étant donné que le placenta ne lui donne pas tout les éléments dont il a besoin, et une prématurité, suivant quand survient la PE dans la grossesse.  

Le seul traitement étant l’accouchement et la délivrance du placenta, il se peut que, selon les besoins, tu doives être déclenchée ou accoucher par césarienne.  

Le but de ce post n’est pas de t’effrayer mais de t’informer sur quoi être attentive durant ta grossesse.  

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

7 + 1 =

Lettre aux futurs parents

Lettre aux futurs parents

Ce matin, j’ai vu le dernier réel de @delphinemaarek et je me suis tellement retrouvée dans ses mots. Elle propose une lettre aux futures mamans en écrivant: “Lettre à celle que j’étais, celle qui aurait voulu savoir et celle qui a bien fait de foncer, et c’est tout”.

Aujourd’hui, la parole autour de la parentalité s’ouvre, les tabous tombent et les parents lisent de + en + de TOUT
.
Du coup, deux camps se divisent:
• “on dit tout, surtout le négatif”
• “on ne dit rien et on met en avant que le positif”.

Je ne sais pas dans quel camp me ranger. En effet, il FAUT informer et briser le silence (c’est le but de Parentalescence quand même 😂) mais je suis parfois mal à l’aise lorsqu’une amie enceinte de son premier enfant me demande “Alors, ça va être dur comment?”. Je ressens presque de la peine pour elle, d’imaginer tout le tourbillon émotionnel qui l’attend. Donc je lui raconte, mais pas tout, par petites touches, en contrebalançant avec du positif…

En tant que futur parent, il faut donc s’informer, savoir, entendre, écouter, être conscient-e mais surtout FONCER.

Parce qu’au final, même si c’est dur, qu’on sacrifie beaucoup, qu’on galère, qu’on se sent obligé, qu’on a pas envie et qu’on se perd, l’amour inconditionnel balaie tout.

Quelle autre personne tyrannique, dépendante, sans gêne et te réveillant la nuit tolérerais-tu, aimerais-tu autant que tes enfants?? 😂 Ton-ta partenaire aurait été mis à la porte depuis longtemps 😅

Le jeu en vaut donc la chandelle et un rien efface le plus dur: un bisou tout chaud et la crise est oubliée, un gros câlin et la nuit pourrie est pardonnée, une phrase rigolote et ton cœur fond malgré l’assiette cassée, etc.

Être parent c’est ça, c’est aimer son enfant tellement fort et de façon inexplicable, qu’on pardonne tout, qu’on fait tout pour bien les élever, qu’on laisse le positif prendre le dessus sur le négatif.

Alors à toi, qui aimerait avoir un enfant mais qui a peur que ça soit “dur”: oui, mais ça va aussi être merveilleux et cet amour te nourrira plus que tout. Donc, FONCE et @allezlamour ! ✨❣️💪🏽

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

10 + 9 =

Le clampage tardif

Le clampage tardif

On aimerait te parler du clampage tardif. Tu en as déjà entendu parler?    
   
À la naissance, il est plutôt courant, et on ne se pose même pas la question, qu’on coupe directement le cordon ombilical pour séparer le bébé du placenta et faciliter la délivrance (accouchement du placenta). ✂️   
   
Mais il existe une autre façon de faire qui se nomme le clampage tardif. Cela consiste à laisser le cordon intact après la naissance et permettre ainsi au sang présent dans le cordon de remonter jusqu’au bébé.🩸Ce dernier bénéficie ainsi d’une quantité supplémentaire de globules rouges, d’une réserve de fer et permet de réduire les risques d’anémie. Tout benef’ pour bébé 👶🏽    
   
Le clampage tardif dure 1, 3, 5, 10 minutes environ selon le besoin et les professionnel-le-s présent-e-s attendront que le cordon arrête d’émettre un pouls avant de le clamper et le couper. Tu peux aussi souhaiter avoir un bébé lotus 🪷 et ne pas couper le cordon et le laisser sécher de façon autonome, toujours relié au placenta…
   
En revanche, si toi et/ou bébé avez besoin d’une assistance médicale à la naissance, le clampage tardif ne sera pas possible. 🆘   
   
Le seul bémol est qu’un apport de fer important peut augmenter les risques de jaunisse…à peser le pour et le contre donc.    
   
Pour mon fils aîné, je ne connaissais pas cette méthode donc son cordon a été coupé très vite et pour le 2e, nous avons fait un clampage tardif. Les deux vont très bien donc difficile de savoir quel impact réel cela a eu… 😬  
    
Si cela te parle, relaie ton envie aux professionnel-le-s qui suivent ta grossesse et inscrits-le dans ton projet de naissance. 📖    
    
Belle rencontre à toi ✨  

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

14 + 6 =

Post-partum et transpiration excessive

Post-partum et transpiration excessive

S’il y a bien un symptôme du post-partum qui est méconnu et tabou, c’est bien celui de la transpiration excessive et/ou nocturne. 💦 Et portant, c’est très commun, courant et normal que ton corps passe par cela après la naissance. On t’explique tout. 👇🏽  

En effet, après avoir accouché, tu peux te réveiller trempée de sueur et/ou transpirer beaucoup plus que d’habitude en journée. Ton corps élimine tous les fluides qu’il a accumulé durant ta grossesse nécessaire au bon développement de ton bébé et dont il n’a désormais plus besoin. Logique non?🤰🏽 

Cela peut surprendre au début et dérouter mais sache que cela va diminuer jusqu’à disparaître en environ 4 à 6 semaines. Ton corps a mis 9 mois à se transformer donc laisse lui le temps nécessaire pour revenir à sa norme d’avant grossesse. ⏰  

Lea transpiration excessive et/ou nocturne peut aussi être accentuée avec l’allaitement et les hormones qui en découlent. 🤱🏽 

Voici quelques trucs et astuces pour surmonter ce symptôme désagréable:  
• boire beaucoup, car en transpirant tu risques de te déshydrater (surtout si tu allaites)  
• porter des habits larges, en coton et clairs (pour éviter les tâches de transpiration)  
• dormir sur un linge et le changer durant la nuit pour dormir confortablement  
• prendre un haut de rechange en cas de sortie  
• Limiter les aliments trop chauds et/ou épices (accentuent la transpiration)  
• Boire un hydrolat d’huiles essentielles (on te donne volontiers la recette d’une sage-femme en DM, écris-nous en cas de besoin) 🧊 

Dans tous les cas, ne t’inquiète pas trop, cela va passer et on espère que ces quelques conseils simples à appliquer tamiseront à mieux vivre ton post-partum. 💪🏽 

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

15 + 10 =

Les différentes solutions de garde

Les différentes solutions de garde

Tu es enceinte et dans ta to-do-list, il y a noté : « Trouver un mode de garde pour bébé » (si tu prévois de retourner au travail ou pas !). Ok, mais concrètement, quelles sont les options qui s’offrent à toi ?     

Nous te proposons ici les différentes options qui existent en Suisse Romande. Pour choisir, réfléchis à l’environnement qui te semble le plus approprié à l’éveil et au confort de ton enfant, à votre logistique (durée, trajet, retard, maladie, etc.), vos horaires et votre budget. Fais des recherches, pèse le pour et le contre de chaque option et tu sauras ainsi celle qui te convient le mieux. Et la meilleure option pour toi sera aussi la meilleure option pour ton enfant !     

– La garderie/crèche : En Suisse, dès le fin du congé maternité (16 semaines), à temps plein ou partiel, selon ton besoin. Accueil par un-e professionnel-le de l’enfance diplômé-e. Il existe des garderies publiques (subventionnées par la commune), semi-privées ou privées (le tarif journalier change). Enfant accueilli avec d’autres enfants de son âge (collectivité) et locaux adaptés à son âge.

Accueillant-e en milieu familial ou « Maman de jour » : Un-e accueillant-e formé-e accueille un petit groupe d’enfant d’âges différents à son propre domicile. L’enfant retrouve une vie familiale et peut évoluer à son rythme. Attention: si l’accueillant-e est malade, pas toujours de solution de remplacement…

– Le-la nounou : Tu engages quelqu’un pour venir garder ton enfant chez toi. Grande flexibilité des horaires et garde maintenue même si ton enfant est malade. Cela reste un mode de garde très onéreux. Attention: manque de socialisation de l’enfant et choisis du personnel formé, car pas de surveillance durant la garde.

– Le-la jeune au pair : Accueil d’un-e jeune qui partage ta vie de famille, contre des heures de garde (30-40 heures/semaine max.). Idéal si tu as plusieurs enfants et travailles à temps partiel. Attention: personne non formée et non-francophone. Il faut aussi lui fournir une chambre individuelle.

– La crèche à domicile : Nouveau mode de garde, équivalent à une crèche mais accueillant des enfants de 4 mois à 12 ans dans le même groupe (env. 10 enfants). Permet aux fratries d’être dans le même groupe et de se côtoyer. Projet-pilote.

Après avoir choisi ton mode de garde, t’être inscrit-e auprès de l’office compétent et d’avoir entamé les démarches, PROFITE de ton congé maternité/paternité auprès de ton bébé. Le jour où tu devras retourner au travail arrivera bien assez vite !

Bonne sélection et on croise les doigts pour que tu trouves une place 😰💪🏽 Il y effectivement pénurie de place d’accueil donc nous te conseillons de t’y prendre tôt dans ta grossesse !

Yasmine

Partage ton expérience avec nous !

14 + 9 =